Infections à levures

L’infection à levures vaginales, également appelée candidose vulvovaginale (CVV), est une infection fongique qui provoque une irritation, des pertes et des démangeaisons intenses du vagin et de la vulve – les tissus de l’orifice vaginal. L’infection vaginale à levures touche jusqu’à 3 femmes sur 4 à un moment donné de leur vie et de nombreuses femmes connaissent de multiples épisodes récurrents.

Les infections à levures sont la deuxième cause la plus fréquente des symptômes de vaginite (après la vaginose bactérienne) et représentent environ un tiers des cas de vaginite¹

Une infection à levures se produit lorsqu’un champignon appelé Candida albicans envahit votre vagin et provoque de graves démangeaisons, irritations et pertes. Bien que Candida albicans soit le type de champignon qui cause le plus souvent des infections à levures, il existe de nombreux autres types de champignons qui peuvent également provoquer une infection à levures. N’oubliez pas qu’il est tout à fait naturel d’avoir des champignons dans votre vagin. La bactérie Lactobacillus produit de l’acide pour empêcher une prolifération de champignons et contribue généralement à la bonne santé de votre vagin. Ce n’est que lorsque ce champignon se développe trop que vous pouvez commencer à avoir un problème.

« Environ 75 % des femmes seront confrontées à des infections à levures au cours de leur vie, ce qui en fait la plus grande préoccupation des femmes en matière de résistance aux antifongiques. »

 

Le saviez-vous ?

La prévalence de la candidose vulvovaginale est la plus élevée chez les femmes en âge de procréer :

  • 55 % des étudiantes universitaires déclarent avoir eu au moins un épisode diagnostiqué par un professionnel de la santé avant l’âge de 25 ans
  • 29 à 49 % des femmes préménopausées déclarent avoir eu au moins un épisode au cours de leur vie

Infections à levures récurrentes ? Dites adieu à votre infection à la levure avec GYNACAN.

Plus de 50 % des femmes de plus de 25 ans auront au moins un épisode de candidose vulvovaginale² et beaucoup d’autres connaîtront une infection récurrente³

Symptômes :

Les symptômes d’une infection à levures peuvent aller de légers à modérés  et comprennent :

  •  Démangeaisons et irritation du vagin et de la vulve
  • Une sensation de brûlure, notamment pendant les rapports sexuels ou en urinant
  • Rougeur et gonflement de la vulve
  • Douleurs vaginales
  • Inflammation vaginale
  • Pertes vaginales épaisses, blanches et sans odeur ayant l’aspect du fromage cottage
  • Pertes vaginales liquides

Comme les symptômes des infections à levures et de la vaginose bactérienne peuvent être très similaires, deux femmes sur trois font souvent un mauvais diagnostic et utilisent le mauvais traitement.

Une différence majeure facilement reconnaissable entre la vaginose bactérienne et une infection à levure est l’odeur désagréable de « poisson » associée à la vaginose bactérienne, surtout après avoir eu des rapports sexuels. Si vous pensez être atteinte de vaginose bactérienne, veuillez consulter notre site web www.gynalac.com pour en savoir plus sur la vaginose bactérienne et la différence avec les infections à levures.

Infection à levures compliquée :

Vous pourriez avoir une infection à levures compliquée si :

• Vous présentez des signes et symptômes graves, tels qu’une rougeur importante, un gonflement et des démangeaisons qui mènent aux larmes, des fissures ou des plaies.
• Vous avez quatre infections à levures ou plus en un an.
• Votre infection est causée par un type de champignon moins typique (autre que Candida albicans).
• Vous êtes enceinte.
• Vous avez un diabète non contrôlé.
• Votre système immunitaire est affaibli en raison de certains médicaments ou de certaines affections comme l’infection par le VIH.

Prévention :

Pour réduire le risque d’infection vaginale à levures, portez des sous-vêtements dont l’entrejambe est en coton et qui ne sont pas trop serrés. Il est également utile de les éviter :

Prévention :

Pour réduire le risque d’infection vaginale à levures, portez des sous-vêtements dont l’entrejambe est en coton et qui ne sont pas trop serrés. Il est également utile de les éviter :
• Les collants trop serrés
• Les douches vaginales, qui éliminent certaines bactéries normales qui protègent votre vagin contre les infections
• Produits féminins parfumés, notamment les bains moussants, les serviettes hygiéniques et les tampons hygiéniques.
• Bains chauds et bains tourbillons
• Utilisation inutile d’antibiotiques, par exemple pour les rhumes ou autres infections virales
• Rester longtemps dans des vêtements mouillés, tels que les maillots de bain et les vêtements d’entraînement

« Si votre médecin vous a prescrit des antibiotiques, même pour une affection sans rapport, vous pouvez utiliser un régulateur de pH vaginal tel que GYNALAC (www.gynalac.com), immédiatement après avoir terminé votre traitement d’antibiotiques, pour aider à maintenir un équilibre vaginal naturel et sain ».

LES INFECTIONS À LEVURES: Une infection vaginale à levures est une infection fongique qui provoque une irritation, des pertes et des démangeaisons intenses du vagin et de la vulve. Cliquez ici pour en savoir plus sur les infections à levures.

LES INFECTIONS RÉCURRENTES DE LEVURE : Les infections à levures récurrentes, également appelées candidose vulvovaginale récurrente (CVRV), peuvent être très frustrantes. Cliquez pour en savoir plus sur les infections à levures récurrentes et sur ce que vous pouvez faire pour y remédier.

LES CAUSES DES INFECTIONS À LEVURES CHRONIQUES OU RÉCURRENTES : Plusieurs choses peuvent causer des infections à levures récurentes.

RÉSISTANCE ANTIFONGIQUE : La préoccupation croissante concernant le risque de résistance est la principale raison pour laquelle la plupart des professionnels de la santé se tournent maintenant vers de nouvelles approches pour prévenir les infections à levures récurrentes. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’utilisation judicieuse des antibiotiques !

GYNACAN : Vous en avez assez de vous débattre avec les odeurs, les brûlures et les démangeaisons associées aux mycoses vaginales chroniques et récurrentes ? Cliquez ici pour savoir si GYNACAN peut vous convenir.

LE MODE D’EMPLOI : Cliquez ici pour en savoir plus sur la façon d’utiliser correctement GYNACAN et de se débarrasser une fois pour toutes des infections à levures.

FAQ : Cliquez ici pour trouver les réponses aux questions fréquemment posées sur GYNACAN et les infections à levures